Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
18 février 2016

86ème jour de la faim : Al-Qiq en train de mourir

Amnesty international vient de réclamer sans succès le transfert du journaliste palestinien qui a entamé son 86ème jour de la faim ce jeudi pour protester contrer sa détention administrative et exiger d’être transféré à l’hôpital de Ramallah.


Un tribunal israélien a refusé mardi ce transfert, bien que Mohamed Al Qiq soit entre la vie et la mort. Il est encore conscient mais ses organes vitaux peuvent s’arrêter de fonctionner d’un instant à l’autre.

Pour rappel, il n’y a aucune charge contre ce journaliste de 33 ans, détenu comme 650 autres Palestiniens dans les prisons israéliennes sans inculpation ni procès, sans que son avocat ait pu accéder à son dossier.

Un autre prisonnier palestinien, Rabie Atta Muhammad Jibril, est tombé dans le coma mardi après 6 jours de grève de la faim, tandis que l’on découvre qu’un troisième détenu palestinien, Muhammad al-Mahr, a été caché par Israël, afin que le monde, comme sa famille, ignore qu’il en était à son 42ème jour de la faim.

Il est actuellement enchaîné par les pieds et les mains à un lit à l’intérieur de l’hôpital de Tibériade, au Nord d’Israel, indique le club des prisonniers palestiniens.

Source : Ma’an News

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8430