Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
26 février 2016

Gaza : Un enfant de 5 ans tué et son frère grievement bléssé par des obus non explosés

Les bombardements israéliens de l’été 2014 continuent à tuer dans la bande de Gaza. L’un des nombreux obus non encore explosés a tué jeudi un enfant de 5 ans, et grièvement blessé son frère de 6 ans.


Les criminels de guerre israéliens ont laissé plus de 7000 munitions non explosées dans la bande de Gaza, après leurs bombardements massifs !

Et à aucun moment, ils n’ont été sommés par aucune instance nationale ou internationale de les retirer.

Le petit Suhayb Saqir, 5 ans, vient d’en faire les frais, ainsi que son aîné d’un an, Musab, à Jabaliya, dans le nord de la bande de Gaza.

Avant eux, 5 membres d’une même famille ont été tués dans les mêmes circonstances et 30 autres blessés l’été dernier.

Les missiles et munitions non explosées datant des bombardement de 2009 avaient déjà 111 victimes civiles, dont 64 enfants, entre 2009 et 2012, selon le Haut Commissariat pour les Droits de l’Homme.

Mais que vaut la vie d’un enfant palestinien pour les Netanyahou, Hollande et Valls ?

(Traduit par CAPJPO-EuroPalestine)

Source : Maan News

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8380