Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
4 mars 2016

Libérez Tair Kaminer, à nouveau emprisonnée pour refus de servir dans l’armée d’occupation !

Cette jeune israélienne est incarcérée pur la 3ème fois en Israël parce qu’elle refuse de servir dans l’armée tant que dure l’occupation. Signez la pétition pour sa libération et envoyez-lui un message de soutien !



Etant donné que la grande démocratie israélienne ne reconnait pas l’objection de conscience, Tair Kaminer se retrouve une nouvelle fois en prison pour 60 jours !

Tair Kaminer, 19 ans, est passée devant trois tribunaux différents pour expliquer son refus, et le fait qu’elle ne veut pas se rendre complice d’une "politique qui détruit les vies des Palestiniens et aggrave la situation à l’intérieur de la société israélienne". Elle lutte, déclare-t-elle, pour la paix et l’égalité des droits.


Mais elle n’a pas eu le droit d’avoir un avocat, ni des témoins. Sa détention, comme celle de tous les "refuzniks" est illégale au regard du droit international.

Le Comité pour les Droits de l’Homme de l’ONU stipule dans son article 18 de la Convention Internationale sur les Droits Civiques et Politiques (ICCPR), que la liberté de conscience, d’expression et de religion s’applique aux personnes comme Tair qui refusent de faire leur service militaire.

Et ce comité a déjà condamné Israel en 2002 pour cette même violation, après l’emprisonnement de 6 jeunes refuzniks israéliens.

Ces "refuzniks" viennent de toutes les couches de la société israélienne, des grandes comme des petites villes, des femmes comme des hommes, de toutes les origines.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7880