Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
17 mars 2016

Tzipi Livni, la menteuse professionnelle, démentie par la ministre suédoise des affaires étrangères

L’ex agent du Mossad, et plusieurs fois ministre en israël, a menti une fois de plus de manière éhontée en proclamant après sa visite en Suède la semaine dernière que Margot Wallström, la ministre suédoise des affaires étrangères dénonçait la campagne BDS.


Cette dernière vient de lui opposer un cinglant démenti en déclarant mercredi à Electronic Intifada : "La Suède est pour une solution à deux Etats. En ce qui concerne la campagne BDS, c’est un mouvement de la société civile, et les gouvernements ne doivent pas se mêler des points de vue exprimés par les organisations de la société civile".

La ministre suédoise a ainsi pris clairement ses distances de l’attitude adoptée par d’autres gouvernements européens, qui ont accepté de censurer et réprimer leurs citoyens, de porter atteinte à leur liberté d’expression dans l’expression de leur solidarité avec la Palestine".

Et ceci malgré les menaces de mort qu’elle a reçues depuis ses prises de position en faveur du respect des droits des Palestiniens et d’une enquête sur la mort de certains jeunes Palestiniens, qui ressemble à s’y méprendre à des exécutions extra-judiciaires par Israël.

La devise de Tzipi Livni, (qui a travaillé pendant au moins 4 ans pour le Mossad et qui aurait été basée à plusieurs années à Paris) est la même que celle de tous les dirigeants israéliens : "Calomniez, calomniez, il en restera toujours quelque chose".

Mais cela n’a pas fonctionné ce coup-ci.

Source : https://electronicintifada.net/blogs/ali-abunimah/sweden-deni

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7870