Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
20 mars 2016

BDS : Le maire de Toulouse" à la fête" vendredi soir

Jean-Luc Moudenc, le maire de Toulouse, qui ne peut rien refuser au CRIF, et faisait voter vendredi soir un voeu condamnant le mouvement BDS contre l’occupant israélien, a été copieusement hué devant la mairie.



"Rassemblement réussi vendredi soir devant la Mairie de Toulouse au moment de la réunion des élus municipaux qui votaient un voeu condamnant "l’appel au boycott envers Israël, en particulier les activités du Mouvement BDS à Toulouse" ...et appuyant "le refus d’accueillir dans les établissements publics ou subventionnés de la Ville de Toulouse des évènements visant à promouvoir le boycott d’Israël".

Nous étions nombreux à nous rassembler autour d’un grand drapeau palestinien, lançant le slogan "Séparation du CRIF et de Moudenc", maire de Toulouse, et disant haut et fort que la campagne de boycott d’Israël est un mouvement citoyen, non-violent et anti-raciste, à l’image de ce que fut le boycott contre l’apartheid d’Afrique du Sud. Elle ne vise pas des personnes ou des groupes de personnes en raison de leur origine ou de leur religion mais une politique criminelle d’occupation, de colonisation et d’apartheid.

Le droit de manifester notre solidarité envers le peuple palestinien et de dénoncer la complicité du gouvernement et des responsables élus envers la politique israélienne relève de nos droits démocratiques fondamentaux, en particulier de la liberté d’expression sans laquelle aucun régime démocratique n’est possible.​

Comme prévu la droite et la "gauche" ont voté à l’unisson. Il y aurait eu 6 votes contre (PC et Verts) et quelques "ne se prononcent pas ", les résultats plus précis dn’étant communiqués que dans 10 jours.

Boycott, plus que jamais, résistance !"





Compte-rendu de Palestine Libre

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1170