Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
3 avril 2016

La CGT Éducation rejoint la campagne BDS

L’Union nationale des syndicats CGT de l’Education (CGT Educ’Action) a décidé de rejoindre la campagne BDS de Boycott - Désinvestissement - Sanctions à l’encontre d’Israël, tant que cet Etat violera les droits élémentaires du peuple palestinien. Elle s’en explique dans un communiqué de presse, à lire ci-dessous.

style='float:left; width:106px;'>
Loin de chercher une solution juste et pacifique avec les Palestiniens, Israël, à travers ses gouvernements successifs, s’engage toujours plus dans la violence de l’occupation, de la colonisation, la violation des droits humains et du droit international.

Face à l’impunité de l’État Israélien, aux violations du droit et à l’inaction des grandes puissances internationales, à commencer par notre gouvernement, la CGT Éduc’action a décidé de rejoindre l’appel lancé en 2005 par 179 organisations de la société civile palestinienne pour une campagne de Boycott, de Désinvestissement et de Sanctions (BDS) contre l’État d’Israël tant que celui-ci ne se conformera pas au droit international et aux différentes résolutions de l’ONU.

Parce que nous sommes résolument ancré-es dans le camp de la Paix, parce que notre syndicalisme n’a pas de frontières, nous sommes résolu-es à agir dans le cadre de cette campagne BDS pour arriver à une paix juste et durable qui passe par :

  • la fin de l’occupation et de la colonisation des terres Palestiniennes et le démantèlement du Mur,
  • la reconnaissance des droits fondamentaux des citoyen-nes arabo-palestinien-nes d’Israël à une égalité absolue,
  • le respect des droits des réfugié-es palestinien-nes à revenir dans leurs maisons comme le stipule la résolution 194 de l’ONU.
    Montreuil, le 1er avril

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 1230