Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
30 avril 2016

Non à la censure par le maire d’Argenteuil !

Le Maire d’Argenteuil, Georges Mothron (LR), a fait déprogrammer du cinéma municipal deux films* présentés par deux associations indépendantes, dont "3000 nuits", de Mai Masri, qui raconte l’histoire d’une jeune Palestinienne, incarcérée dans une prison israélienne hautement sécurisée, où elle donne naissance à un garçon. Appel à rassemblement et à signature d’une pétition.


Ce film, présenté par l’association « Argenteuil Solidarité Palestine » (ASP) fait partie des films retenus pour la deuxième édition du Festival Ciné-Palestine, organisé à Paris et dans plusieurs villes d’Ile-de-France, dont Argenteuil.

"Cet acte de censure est uniquement motivé par un positionnement politique du Maire sur chacun des thèmes abordés dans ces films. C’est une grave atteinte aux libertés d’expression, de création et de pensée. Pour la défense de nos libertés, de la culture et de la démocratie, l’association Argenteuil Solidarité Palestine (ASP) et l’Association pour la Défense du Cinéma Indépendant des Films d’Auteurs et des salles d’Art et d’Essai (ADCI), avec le soutien de l’Observatoire de la liberté de création et de la LDH 95, appellent à un :

  • Rassemblement devant la Mairie Samedi 7 Mai à 15 h pour exiger la reprogrammation dans les plus brefs délais des deux films au cinéma d’Argenteuil « Le Figuier Blanc ». Faute de quoi, et estimant que les Argenteuillais comme tous les citoyens de ce pays, doivent pouvoir voir,s’ils le désirent ces films, elles organiseront des projections en plein air de ces deux créations censurées par le Maire.
  • A Signez la pétition pour la reprogrammation des deux films censurés :

https://www.change.org/p/monsieur-mothron-maire-d-argenteuil-exigeons-la-reprogrammation-de-3000-nuits-et-du-sociologue-et-l-ourson-sur-argenteuil-e98b46cf-c332-4394-8b1b-aa4d2208d794?recruiter=133549595&utm_source=share_petition&utm_medium=email&utm_campaign=share_email_responsive

* Le second film déprogrammé dans le cadre de ce festival, présenté par une autre association indépendante, est "La Sociologue et l’ourson" (dont le thème est le mariage gay)


CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7880