Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
8 mai 2016

Finkielkraut n’a pas aimé la victoire d’un maire "musulman pauvre" à Londres

Non pas que les goûts de M.Finkielkraut nous fassent beaucoup d’effet, mais réussir à prononcer une telle phrase : "la victoire du musulman pauvre sur le juif riche me laisse un goût amer", après l’élection du travailliste Sadiq Khan, à la mairie de Londres, il fallait le faire !


Premier maire musulman d’une grande ville occidentale, Sadiq Khan l’a emporté sur le fils d’un milliardaire juif. Quelle horreur ! Tout va vraiment à vau l’eau.

Le "philosophe" a regretté ce dimanche sur RCJ que les médias se soient intéressés à l’origine des deux candidats (l’autre étant le conservateur, Zac Goldsmith). Il est vrai que cela ne ressemble pas à notre homme qui comme on le sait ne mentionne jamais l’origine des gens, sauf quand il parle des "Noirs et des Arabes", fauteurs de tous les troubles, en France selon lui,. Ou encore de l’équipe de France de football à la quelle il avait reprochée d’être "black, black, black".

Quel mauvais goût en effet d’avoir souligné la religion des deux adversaires, ce n’est pas le genre de la maison....

"Nous avons assisté à un duel entre celui qu’on a présenté comme le candidat musulman, fils d’un chauffeur d’autobus immigré du Pakistan et le fils d’un milliardaire juif qui a fait ses études à Eton", une prestigieuse collège anglais, s’est-il fâché. "La sensibilité égalitaire va aujourd’hui au-delà des rêves de Bourdieu, a affirmé celui qui est opposé à toute mixité. Être un héritier tend a devenir un handicap politique". Avant de préciser : "En société multiculturelle, la noblesse consiste à venir d’un milieu défavorisé et immigré".

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/l-image-de-la-victoire-du-musulman-pauvre-sur-le-juif-riche-gene-finkielkraut_1790000.html


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7870