Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
12 mai 2016

Ouverture pour 2 jours de la frontière égyptienne : Le supplice de l’attente

Sissi vient de réouvrir sa frontière avec la bande de Gaza pour 2 jours, alors que celle-ci est fermée depuis 3 mois, et que 30.000 Gazaouis attendent depuis février pour passer. Le système d’attente et de passage au compte-goutte mis en place par l’Egypte mercredi et jeudi est particulièrement éprouvant pour les Palestiniens sous blocus.



Le terminal de Rafah est réouvert pour 48 H, mais les malades qui doivent sortir pour aller se faire soigner, les étudiants qui ont des bourses et doivent reprendre leurs cours à l’étranger, de même que les détenteurs d’un visa qui vivent ou travaillent à l’étranger, sont d’abord parqués dans un centre sportif de la ville de Khan Younes pour attendre une chance de pouvoir monter dans un bus !

C’est à Khan Younes que ce font donc les contrôles et sélections dans des conditions d’attente épouvantables.

Les deux premiers bus ont été réservés aux personnes ayant un passeport égyptien.
Puis passeront en priorité les Palestiniens qui avaient attendu à Rafah pour passer en février dernier, mais avaient été refoulés après qu’un "quota’ ait été atteint.

L’Égypte participe activement au blocus de Gaza imposé par Israël, avec la complicité de nos gouvernements, depuis le coup d’Etat du Maréchal Sissi en 2013.


  • TOUS AU RASSEMBLEMENT CE SAMEDI 14 MAI PLACE DE LA RÉPUBLIQUE A PARIS,
    DE 15 H À 18 H POUR EXIGER LA LEVEE DE CE BLOCUS INHUMAIN !

Source : Ma’an News Agency

(Traduit par CAPJPO-EuroPalestine)

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7880