Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
16 mai 2016

Réfugiés : Israël démolit des mobile-homes financés par l’Union européenne

Quelque 90 Palestiniens, dont une majorité d’enfants, ont été mis à la rue lundi par l’armée israélienne qui a démoli les mobile-homes que l’Union Européenne leur avait donnés à Jabal al-Baba, à l’est de Jérusalem en Cisjordanie occupée.



(document Ma’an)

Ce nouvel acte barbare, visant une communauté de Bédouins palestiniens, est intervenu sans avertissement préalable, a indiqué à l’agence Ma’an Atallah Mazaraa, un porte-parole des victimes.

L’attaque, par l’armée, a commencé à 5 heures du matin : les soldats sont arrivés, en ont expulsé les occupants qui dormaient encore, et ont détruit systématiquement un premier lot de 8 mobile-homes.

L’opération de démolition se poursuivait sur d’autres structures au cours de la matinée de lundi, a ajouté Atallah Mazaraa. Le hameau de Jamal al-Baba se trouve à proximité du village de al-Ezariya. Une autre opération de démolition sans préavis avait déjà eu lieu samedi 14 mai, jour anniversaire de la Nakba, et à quelques jours des examens de fin d’année pour les écoliers.

"C’est une manière pour l’occupant israélien de nous dire qu’il ne nous laissera jamais en paix. Mais nous n’abandonnerons pas notre terre, et ne laisserons pas Jamal al-Baba devenir une nouvelle colonie", réplique Daoud Jahalin, un autre responsable de la communauté.

Les Bédouins de Jabal al-Baba sont originaires de villages proches de Beersheba (Bir al-Sabi en arabe), chassés une première fois de leurs terres pendant la Nakba de 1948.

La propagande israélienne fait état d’offres de "relogement" des habitants à quelque distance de là. Mais selon Jad Issac, de l’Institut de Recherche Appliquée de Jérusalem (ARIJ), la stratégie israélienne est claire : "il s’agit de dépalestiniser au maximum la région de Jérusalem, afin de permettre l’extension de la méga-colonie de Maale Adumim, histoire de couper radicalement la Cisjordanie en deux dans le sens ouest-est, de Jérusalem jusqu’au Jourdain".

Avec la réalisation d’un tel objectif - et l’installation d’une vingtaine de milliers de colons juifs supplémentaires -, les derniers espoirs de constitution d’un Etat palestinien présentant un minimum de viabilité en Cisjordanie seraient irrémédiablement compromis (aux yeux de ceux, de plus en plus rares, qui croient encore à une telle possibilité).

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7870