Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
17 juin 2016

Gaza : Israël construit une troisième barrière d’enfermement

L’armée israélienne va construire une nouvelle barrière d’enfermement de la population de Gaza, avec des structures en béton s’enfonçant de plusieurs dizaines de mètres dans le sol (et jusqu’à 9 mètres au-dessus) !



(L’armée israélienne à l’oeuvre autour de la bande de Gaza)

Le budget alloué au renforcement du camp de concentration n’a pas été rendu public, mais la presse israélienne évoque un total pouvant se chiffrer en milliards d’euros.

En pratique, le blocus israélo-égyptien de la bande de Gaza et de ses 1,8 million d’habitants est déjà quasiment total depuis plus de 10 ans maintenant.

C’est lors des accords dits « d’Oslo », ceux-là mêmes qui étaient censés conduire à la fin de l’occupation, qu’une première barrière électrifiée avait été créée par Israël en 1994.

Une deuxième barrière, avec toujours plus de militaires pointant en permanence leurs canons sur la population du minuscule territoire, avait ensuite été construite en 2005.

Ce dispositif, quasiment hermétique, a cependant pu être pris en défaut en de très rares occasions, notamment lorsqu’en 2006 des combattants palestiniens parvinrent à sortir de leur prison à travers des tunnels creusés dans le sable, et à faire un prisonnier israélien, le soldat Gilad Shalit.

Mais non, cela ne suffit pas, et le régime d’apartheid aurait tort de rechigner à la dépense, dès lors qu’il continue de bénéficier, non seulement de l’impunité généralisée, mais aussi d’un financement massif : la subvention américaine à l’armée israélienne est en passe de grimper à 4 milliards de dollars par an au lieu de 3 actuellement, Obama ayant promis de signer le chèque avant de quitter la Maison-Blanche en janvier prochain.

Projet « défensif » pour rendre impossible le passage par les tunnels ?

Le journaliste du Yedioth Ahronot Nahum Barnea, qui est tout sauf un opposant, en doute lui-même quelque peu.



En même temps qu’il confirmait la construction de la méga-muraille, un porte-parole du nouveau ministre de la Défense Avigdor Lieberman a en effet prôné jeudi une prochaine guerre d’extermination contre la bande de Gaza.

« Nous ne pouvons pas être éternellement dans une guerre d’usure. Une confrontation avec le Hamas est inévitable. C’est pourquoi le prochain conflit devra aussi être le dernier du genre », a ainsi menacé cet officiel.

Rappelons que lors de sa dernière agression massive, en juillet-août 2014, Israël a tué plus de 2.300 Palestiniens dans la bande de Gaza, dont 75% au moins étaient des civils. Depuis, des dizaines d’autres Gazaouis ont été assassinés par des tirs et bombardements venant du ciel, de la terre ou de la mer.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7890