Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
19 juin 2016

Tous à la manifestation pour Georges Abdallah ce dimanche à 14 H

Dans ce climat infernal de terrorisme intellectuel et moral, de bourrage de crâne perpétuel, de répression tous azimuts, de mesures autoritaires pour dépouiller toujours davantage les travailleurs, les jeunes et les retraités au profit de quelques-uns, ne pas manifester sa solidarité avec Georges Ibrahim Abdallah, emprisonné en France depuis près de 32 ans, serait lourd de conséquences pour nous tous.


Certes, il est difficile de réagir face à la multitudes d’attaques venant de nos Etats, et il est facile d’oublier Georges Abdallah, l’un des plus vieux prisonniers politiques au monde, qui est maintenu en détention en France à la demande des Etats-Unis et d’Israel.

Ce miiltant communiste libanais, a été condamné à la réclusion à perpétuité pour des actions revendiquées par les Fractions Armées Révolutionnaires Libanaises (FARL) mais il est libérable depuis 2003, et malgré des décisions de justice, le gouvernement français refuse sa libération.

Sa plus grande faute est de refuser de se "repentir" , de renier son combat contre l’impérialisme, contre ce système qui écrase les plus faibles.

En 1982, l’armée israélienne envahit le Liban... Après une longue série d’assassinats commis partout dans le monde et notamment en France par les services secrets israéliens à l’encontre de dirigeants palestiniens, c’est l’heure du massacre de la résistance palestinienne et de la gauche libanaise... Le siège de Beyrouth, Sabra et Chatila, les camps d’Ansar et de Khiam, terribles centres de torture et de détention...

Georges Ibrahim Abdallah, militant proche du FPLP (Front de Libération pour la Palestine) participe à la fondation des Fractions armées révolutionnaires libanaises (FARL), qui décident de mener la lutte contre l’agresseur et ses soutiens "partout où ils se trouvent".

L’attaché militaire à l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique à Paris et le responsable du Mossad en France sont exécutés. Georges Ibrahim Abdallah est arrêté et accusé de complicité dans ces faits. Le gouvernement de l’époque (Chirac- Pasqua-Pandraud) tente également de lui coller sur le dos tout une série d’attentats aveugles commis à la même époque à Paris, accusations finalement démenties par l’enquête. Il est pourtant condamné à la réclusion à perpétuité en 1987. Israël et les USA, qui ont multiplié les pressions, sont satisfaits...

Mais c’est son refus absolu de se renier, qui explique l ’acharnement contre ce militant.

"Il revendique ses actes et les justifie par son engagement politique ; il se présente comme un « résistant »", déclare outrée la ’commission pluridisciplinaire des mesures de sûreté de Paris’ qui émet un avis défavorable à la demande de libération conditionnelle de Georges Ibrahim Abdallah le 22 janvier 2009.

En février 2012, l’État Libanais, demande officiellement la libération de celui qu’il considère à juste titre comme un prisonnier politique : sans succès... Puis en 2013, après une nouvelle décision de justice, Manuel Valls, ministre de l’intérieur, obéissant aux injonctions israéliennes et états-uniennes, refuse à nouveau de signer son ordre d’expulsion au seul motif de sa “non-repentance”, notion totalement étrangère au droit français... Au total, ce ne sont pas moins de huit demandes de libération qui sont ainsi repoussées !

L’AVEU DES GRANDS VALETS

"Nous n’avons aucune preuve contre Georges Ibrahim Abdallah. La seule chose dont nous pouvons l’accuser, c’est d’être en possession d’un faux- passeport." (J.Attali)

Ce qui s’est passé était "une conspiration illégale du Renseignement’ .../... "Nous nous sommes vraiment comportés comme des criminels dans cette affaire..." (Y.Bonnet)

Mais le fait que les dirigeants français soutiennent et arment l’occupation, la colonisation et le terrorisme d’Etat israélien n’est plus un secret pour personne.

Montrons que nous ne sommes pas dupes de leurs choix et que nous avons les nôtres, le soutien à la résistance palestinienne et à Georges Ibrahim Abadallah,

LIBERTÉ POUR GEORGES IBRAHIM ABDALLAH ET POUR TOUS LES PRISONNIERS POLITIQUES PALESTINIENS !

TOUS A LA MANIFESTATION PLACE DES FÊTES CE DIMANCHE 19 JUIN A 14 H !


CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 690