Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
28 juin 2016

Châtiments collectifs : Israël multiplie les démolitions de maisons palestiniennes

Les Nations Unies se sont dites "très inquiètes" par les nouvelles démolitions israéliennes, à titre de représailles, à l’intérieur de camps de réfugiés palestiniens comme celui de Qalandya


“Les familles vivent dans l’appréhension constante des démolitions punitives qui se multiplient et peuvent intervenir à n’importe quel moment, laissant de nombreuses familles sans abri", a déclaré l’UNWRA.

Ainsi des familles du camp de réfugiés de Kalandiya se sont vu signifier le 14 juin qu’elles avaient 5 jours pour évacuer leurs maisons, en représailles d’attaques au couteau menée par deux jeunes, aussitôt tués par la police israélienne le 23 décembre dernier à Jérusalem Est.

"Même si les familles n’ont aucun lien avec leurs attaques, la mort des deux jeunes ne suffit pas ; elles doivent payer", a décidé un tribunal israélien !

En novembre dernier déjà, l’armée d’occupation avait démoli plusieurs maisons dans ce camp, provoquant des affrontements et causant la mort de deux Palestiniens voulant s’y opposer.

L’UNRWA rappelle que le droit international interdit les punitions collectives, mais ces rappels restent lettre morte, puisqu’ aucune sanction n’est prise par la "communauté internationale" pour faire respecter le droit, quand il s’agit d’Israël.

Source : Maan News

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7870