Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
4 juillet 2016

Tzipi Livni convoquée par la police britannique pour crimes de guerre

C’est de justesse que l’ancienne ministre israélienne des affaires étrangères a été dispensée de se rendre à une convocation envoyée par Scotland Yard pour répondre, pendant sa visite à Londres, de "crimes de guerres pendant les bombardements sur Gaza de l’opération "Plomb Durci", (2008-2009), rapporte le quotidien Haaretz.



Le fait que la police britannique court-circuite le gouvernement pour convoquer en direct une ministre israélienne impliquée dans des crimes de guerre, est une première souligne le journal.

Et, il a fallu beaucoup d’agitation diplomatique de derniere minute, souligne-t-il, pour faire annuler cette convocation envoyée jeudi dernier.

Tzipi Livni a finalement bénéficié d’une "immunité parlementaire spéciale". Elle s’est lamentée dimanche à Londres, lors de la Conférence de Haaretz, sur les menaces de poursuites récurrentes qui planent sur la tête des dirigeants israéliens qui se rendent en visite en Grande-Bretagne.

Les plaintes déposées pour crimes de guerre et violations des conventions de Genève contre plusieurs dirigeants israéliens, ces dernières années, font leur chemin.

Celles et ceux qui dépensent des milliards pour tenter de se refaire une virginité sont de plus en plus pointés du doigt comme des terroristes et des criminels.

Les gouvernements et les médias à leur solde ont beau faire des pieds et des mains pour les protéger, ils sont sur la sellette !

Source : http://www.haaretz.com/israel-news/1.728619

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7870