Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
27 juillet 2016

Muhammad Faqih assassiné aux missiles et au bulldozer par l’armée d’occupation

L’armée d’occupation a tué Muhammad Faqih après avoir bombardé la maison dans laquelle il se trouvait, et blessé 5 Palestiniens du village de Surif au nord d’Hébron cette nuit.


Les soldats ont lancé plusieurs missiles ce 27 juillet sur la maison qu’ils ont rasée au bulldozer et dans laquelle se trouvait Mohammad Faqih, recherché pour une attaque qu’il est accusé d’avoir menée le 1er juillet dernier.

style='float:right; width:474px;'>
Mohammed Faqih, était du village de Dura au sud d’Hébron, où une grève générale a été décrétée ce mercredi.

L’armée l’accuse d’avoir tiré au début du mois sur la Route 60 entre les colonies illégales de Beit Hagai et Otniel, au sud d’ Hebron, provoquant la mort du colon Michael Marc, et les blessures de sa femme et de leurs 2 enfants, âgés de 14 et 15 ans.

Cette attaque était survenue quelques heures après l’assassinat par l’armée israélienne d’une femme palestinienne dans la vieille ville d’Hébron,suspectée d’avoir voulu poignarder des soldats.

La ville d’Hebron et les villages qui l’entourent sont bouclés par l’armée depuis un mois, paralysant des centaines de milliers d’habitants palestiniens de la région dans leur vie quotidienne.

Les raids et arrestations de l’armée se succèdent, provoquant des affrontements avec la population.

Selon les chiffres des Nations Unies, 50 Palestiniens, dont 14 enfants ont été blessés par l’armée d’occupation rien qu’entre le 5 et le 11 juillet, en Cisjordanie.

Quant à Muhammad Faqih, il est le 220ème Palestinien a être assassiné par les forces d’occupation, au cours d’exécutions extra-judiciaires pour la plupart, depuis le 1er octobre dernier, période pendant laquelle 32 Israéliens ont été tués.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7880