Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
8 août 2016

Israel annonce l’expulsion de toutes les personnes en faveur de son boycott

A celles et ceux qui se demanderaient si la campagne BDS a véritablement un effet sur Israël, la réponse est apportée par ses dirigeants avec cette nouvelle annonce : l’expulsion de tous les étrangers qui se trouvent en Israël, et surtout en Palestine occupée, et qui soutiennent cette campagne de boycott contre l’occupant israélien.



Israël a annoncé dimanche son intention d’expulser et d’interdire l’entrée sur son territoire à toute personne appelant au boycott de l’Etat hébreu.

« Les ministres de l’Intérieur et de la Sécurité intérieure ont décidé de mettre en place des équipes chargées d’expulser et d’empêcher l’entrée en Israël de militants en faveur du boycott de l’Etat d’Israël », a affirmé la police dans un communiqué.

Pour ce qui est de "l’entrée", la mesure est déjà systématique depuis plusieurs années : Israel refoule, non seulement à l’aéroport de Tel Aviv, mais également au checkpoint installé illégalement entre la Jordanie et la Cisjordanie (qui ne font pas partie de ses frontières), toutes les personnes qui ont dans leurs pays respectifs manifesté leur soutien à la campagne BDS, et plus généralement au peuple palestinien.

Et ce n’est pas dans Israel que ces personnes sont empêchées d’entrer, mais bien en Palestine occupée, qu’il s’agisse de la Cisjordanie, dont Jérusalem Est, que de Gaza (où personne ne peut entrer, même à des fins humanitaires). Ce qui est une violation du droit international sur laquelle nos gouvernants ferment les yeux de manière abjecte. Car non seulement les Palestiniens sont enfermés, privés de liberté de circulation, mais en plus, ils ne peuvent pas recevoir de visites de leurs amis.

Israël passe à l’étape supérieure en annonçant, que les militants internationalistes qui sont sur place, comme ceux d’ISM (International Solidarity Movement), qui tentent de protéger contre les agressions des colons, les enfants palestiniens quand ils vont à l’école, ou les villageois quand ils font la récolte de leurs olives et que les colons tentent de les en empêcher, seront désormais expulsés, car ils sont favorables à la campagne BDS.

C’est dire à quel point cette campagne internationale de Boycott, Désinvestissement et sanctions fait peur à Israël !

Mais toutes les mesures de répression, tous les chantages à l’antisémitisme n’y feront rien. Si Israel veut faire cesser cette campagne, et ne pas être toujours davantage honni, il lui faudra cesser l’occupation et la colonisation. Il lui faudra cesser de persécuter et déshumaniser tout un peuple, et accepter qu’il puisse jouir de tous les droits qui sont les siens.

On ne peut pas, par exemple, boycotter les sportifs palestiniens, bloquer à Gaza des membres de la délégation palestinienne aux JO de Rio, et vouloir qu’on accueille à bras ouverts "le Beitar Jérusalem", l’équipe de foot la plus raciste au monde, en France ce mois-ci !

Les Palestiniens peuvent être assurés, que même si nous ne pouvons pas nous déplacer pour aller à leur rencontre, nous redoublerons d’efforts pour amplifier, dans nos pays respectifs, la campagne de boycott contre le terrorisme d’Etat israélien.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7880