Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
9 août 2016

Google, un moteur de recherche négationniste !

Plus de 15.000 internautes indignés ont signé une pétition demandant à Google de rétablir la Palestine sur sa carte du monde, d’où elle a disparu depuis le 25 juillet dernier. SI Google prend les Palestiniens pour les Indiens d’Amérique, et croit qu’on peut les rayer aussi facilement de la carte, qu’il demande à Israël pourquoi ils s’y essaient sans succès depuis plus de 60 ans !

Plus de 150 000 signataires ont soutenu une pétition sur Change.org, « Google : mets la Palestine sur tes cartes », accusant Google Maps de « se faire complice de nettoyage ethnique du gouvernement israélien en Palestine ». La pétition dénonce aussi cette modification comme une « grave insulte » aux Palestiniens.

Si on tape « Palestine » dans le moteur de recherche de Goolge Maps, on trouve un espace vide sur le territoire israélien, marquant les territoires palestiniens par une ligne en pointillés sans les nommer.


Des journalistes ont qualifié la mesure de « tentative ratée de falsifier l’histoire » ayant pour but de « s’opposer à toutes les normes et conventions et de viser à falsifier l’histoire et la géographie ».

La colère suscitée par cette mesure a inspiré de nouveaux hashtags : #BoycottGoogle et #PalestineIsHere, ou encore " Google. J’utiliserai un autre moteur de recherche désormais », ont pu écrire des internautes insurgés, qui rappellent à ce moteur de recherche qu’il montre ainsi son absence de fiabilité dans tous les domaines, d’autant que la Palestine a reçu le statut d’Etat observateur de l’ONU en novembre 2012 et celui d’Etat membre de l’UNESC

CAPJPO- EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8250