Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
20 août 2016

Familles de prisonnières maltraitées : les femmes menacent de rejoindre la grève de la faim

Les 42 prisonnières palestiniennes incarcérées dans a prison israélienne de HaSharon dénoncent les mauvais traitements et humiliations imposées à leurs familles lors des visites et ne comptent pas en rester là.


Non seulement l’administration pénitentiaire des geôles sionistes a raccourci le temps de visite de leurs familles qui ont fait un voyage éprouvant et dû traverser de nombreux checkpoints, mais les parents et enfants, des prisonnières politiques sont obligées de faire la queue à l’extérieur de la prison, pendant des heures, sous un soleil brûlant.

Les familles sont en outre désormais soumises à des fouilles brutales, rapporte Lina al-Jarboun, une des 42 prisonnières, et se voient interdire de leur apporter des vêtements et autres effets personnels à leurs proches.

Les prisonnières sont elles—mêmes maltraitées, comme si l’occupant avait choisi de faire monter la tension. Leurs cellules sont fouillées à toute heure, leurs effets personnels sont confisqués, elles se voient infliger des amendes, et empêchées de quitter leurs cellules à l’heure des sorties dans la cour.

Les privations de visites familiales sont par ailleurs de plus en plus fréquentes, comme en témoigne la jeune Ansam Abd al-Nasser Shawahneh, 19 ans, de Qalqiliya qui est emprisonnée depuis 5 mois sans la moindre autorisation de visite de sa famille.

Il y a en outre 12 mineures parmi ces 42 femmes incarcérées à HaSharon.

Rien que depuis le début de l’année, l’occupant a emprisonné 106 femmes, souvent pour "incitation à la violence", comme ils disent. C’est le cas de la poétesse Dareen Tatour qui a osé publié ses oeuvres sur internet, dont un poème intitulé "Résiste, ô mon peuple", et qui est détenue depuis le 11 octobre dernier pour cette raison.


Ce qui n’empêchera pas, bien entendu, Hollande et Valls de venir faire défiler les criminels Netanyahou et Libermann en France, à la gloire de la "liberté d’expression".

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7880