Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
30 août 2016

Témoignages sur les tortures subies par deux adolescents emprisonnés par Israël

Leur avocat est formel : deux jeunes palestiniens de 16 et 17 ans, qui avaient jeté de petits cailloux en l’air, près de chez eux, ont été arrêtés, détenus et torturés.


Mumen Tawfiq Hamayel, 17 ans et Abd al-Fatah Mubarek, 16 ans,de Silwad (district de Ramallah) sont actuellement incarcérés dans la prison d’Ofer pour "jets de pierres", après avoir été blessés à balles réelles, puis laissés souffrir sans assistance médicale.

Ils ont été arrêtés le 7 août dernier, après que des soldats aient tiré sur eux, blessant Mubarek à la main, alors qu’ils marchaient le long de la route 60 près de Silwad, leur ville.

"Mubarek jetait de petit cailloux en l’air, qui ne pouvaient blesser personne, quand il a reçu une balle qui lui a traversé le pouce et brisé l’os. ", explique Me Akka.

"Hospitalisé pendant 3 jours, il a été menotté pendant tout le temps malgré cette blessure, puis emprisonné à Ofer où il a continué à souffrir sans qu’on lui donne d’antalgiques. Mais un groupe d’au moins 7 soldats se sont acharnés sur lui, l’ont roué de coups, lui maintenant un bandeau sur les yeux",

"Il a même été frappé sur le dos avec des fusils et reçu des coups de bottes à la taille, qui ont laissé des marques bien visibles", témoigne l’avocat.

Lui refusant de voir un médecin malgré ses saignements, ils l’ont maintenu allongé sur le sol et l’ont même piétiné.

Ces tortures sur les enfants et adolescents palestiniens sont de plus en plus fréquentes. Elles sont documentées par les nombreuses associations comme Defence Children International , Addameer et Badil.

Les interrogatoires d’enfants peuvent durer jusqu’à 90 jours sans présence d’avocats ou de proches. Et pendant ce temps toutes sortes de tortures physiques et morales, dont des agressions sexuelles et des chocs électriques, destinées à obtenir des aveux en hébreu, leur sont infligées.

Rien que pour Jérusalem Est, l’occupant israélien a détenu 550 enfants palestiniens depuis le début de 2016 et 110 d’entre eux, dont des filles, sont toujours incarcérés dans les geôles de ce régime fasciste.

(Traduit par CAPJPO-EuroPalestine)

Source Maan News

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7900