Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
8 septembre 2016

Un mur anti-étrangers en France : tribune de Gilles Devers

Ci-dessous une tribune de Gilles Devers sur son blog, concernant la scandaleuse décision de construire un mur de 4 m de haut sur 1 km, pour empêcher des réfugiés en danger de trouver asile.

"Un mur anti-étrangers en France

Aïe aïe aïe, c’est la décrépitude ! En cette fin d’année 2016, on va construire en France un mur pour bloquer les étrangers. Je suis consterné. Consterné par cette décision, et consterné par le consensus qui l’accueille. Invraisemblable… Comment être tombé si bas ? Trump en parle, mais nous, nous le faisons. C’est dingue !

C’est à Calais, un truc de plus pour bloquer la fameuse « jungle », 7.000 personnes à ce jour. Ce sera un mur en béton d’un kilomètre, haut de 4 mètres, équipé de caméras de surveillance et d’un système « anti-franchissement type OTAN ». Excellente référence !

Le but est bien sûr la sécurité, la nouvelle déesse pervertie de notre République malade, car si l’on veut empêcher les migrants d’accéder à la rocade menant au port de Calais, prolongeant le système de clôture actuel, c’est pour « sécuriser les automobilistes ». A l’extérieur, le mur sera végétalisé, pour faire écolo, mais à l’intérieur, le mur restera lisse pour éviter « aux migrants de grimper », selon les techniciens de la Direction interdépartementale des routes de la région qui est le maître d’ouvrage. Donc c’est aussi pour leur sécurité. Bande de faux-culs…

Le coût sera d’environ trois millions d’euros, outre l’entretien de la surveillance informatique, financé par la Grande-Bretagne. Le ministre de l’Immigration, Robert Goodwill, explique que ce mur prend place parmi d’autres équipements « de sécurité » pour un montant de 20,2 millions d’euros. 20,2 millions d’euros pour 7.000 personnes. Oki ?

Pour Jean-Marc Puissesseau, boss du port Boulogne-Calais ce mur est « une satisfaction, l’espoir de se protéger des assauts des migrants et d’envisager un avenir plus serein ». Si toutefois il n’y avait pas de démantèlement de la jungle par les autorités dans les prochains mois, il demanderait au gouvernement français « la réalisation totale du mur jusqu’à l’A16 ». T’as raison, Jean-Marc, faut pas mollir…

Voilà où nous en sommes.

Trois burkinis sur la plage de Nice, c’est une atteinte aux valeurs de la République, et tout le bastringue.

Un mur de 4 mètres de haut comme réponse de deux pays riches – 5eme et 6eme puissances du monde, regroupant plus de 120 millions d’habitants – à 7.000 personnes en grande précarité, demandant une chance pour reconstruire leur vie, ça ne pose aucune atteinte aux valeurs de la République, ni au bastringue.

Là, chères amies, chers amis, on voit qu’il y a du dégât…"

Source : http://lesactualitesdudroit.20minutes-blogs.fr/archive/2016/09/08/un-mur-anti-etrangers-en-france-931346.html

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7880