Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
13 septembre 2016

"Facebook et Google à nos ordres", se vante Israël.

La ministre israélienne de la Justice vient de déclarer que Facebook et Google se sont pliés à "95% des exigences d’Israël" en matière de suppression de contenus "haineux pro-palestiniens". C’est la même personne, Ayelet Shaked, qui avait dit : "il faut tuer toutes les mères palestiniennes car elles donnent naissance à des petits serpents". (sic !)


« Voilà une statistique impressionnante », s’est glorifiée la ministre raciste d’extrême-droite, lors d’un "colloque sur la lutte contre le terrorisme",

Interrogés par la presse, Joël Kaplan, vice-président de la politique publique mondiale de Facebook, ancien chef adjoint de la politique à la Maison Blanche, et Monika Bickert, responsable de la politique des produits, se sont limités à dire que leur démarche auprès du gouvernement israélien "s’inscrit dans un dialogue institutionnel classique qu’ils ont établi avec tous les autres gouvernements dans le reste du monde".....

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7880