Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
16 octobre 2016

Maintenant Israël emprisonne les enfants des Palestiniens qui mènent des attaques contre l’occupant

Les 3 adolescents, deux fils et une fille de Misbah Abu Sbeih, le Palestinien qui a été exécuté après avoir tué deux Israéliens à Jérusalem Est, la semaine dernière, sont détenus par Israël.


Sa fille Eiman Abu Sbeih, âgée de 17 ans, ne sera libérée qu’à de multiples conditions vient d’ordonner un tribunal : quitter Jérusalem Est sa ville natale pour plusieurs mois, ne pas adresser la parole aux médias, ne plus toucher à internet (où elle a écrit que son père est un martyr et un résistant) et payer une amende de 2500 shekels (700 euros)..



Ses deux frères, de 18 ans, Sbeih etr Izz al-Din, sont également emprisonnés, mais les oncles et pratiquement tous les membres de la famille ont été arrêtés à un moment ou à un autre depuis la semaine dernière.

L’armée d’occupation a également effectué un raid sur une tente dressée pour les gens endeuillés à la suite de sa mort.

Il faut dire que l’acte d’Abu Sbeih est intervenu après que sa famille entière ait été contrainte de partir de Jérusalem Est au début du mois d’octobre, et forcée de s’installer à Al-Ram.

Ceci intervient également après une nouvelle série de mesures drastiques prise par Israël pour entraver la circulation de tous les habitants de la Palestine occupée pendant les fêtes juives, et après plusieurs assassinats de jeunes par l’armée d’occupation, dont Atef Shuyukhi, 20 ans, la semaine dernière.

Un jeune de 16 ans, du camp de réfugiés d’al-Jalazun a également été grièvement blessé par la soldatesque samedi soir, alors que se tenait une cérémonie commémorative à la mémoire une fillette de 13 ans assassinée l’année dernière par l’armée.

Source : Maan News Agency

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8170