Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
25 octobre 2016

Le parlement sud-africain demande des sanctions contre son ambassadeur en Israël

La Commission chargée des relations internationales au sein du parlement sud-africain vient de demander au gouvernement d’enquêter sur le comportement de Sisa Ngombane, l’ambassadeur sud-africain en Israël et de prendre les mesures qui s’imposent après ses déclarations en faveur de l’attaque israélienne sur Gaza, lors d’une récente conférence de presse.



Enfants sud-africains arborant en 2014 les couleurs de la Palestine

Et le vice-ministre sud-africain des affaires étrangères et de la coopération, Luwellyn Landers, a carrément demandé le rappel de cet ambassadeur, "qui ne représente pas la politique de notre pays".

Les associations de droits de l’homme et BDS sont également montées au créneau pour rappeler la politique d’apartheid israélienne et la position constante de l’ANC en faveur de l’autodétermination du peuple palestinien.

"Jusqu’ici, ont ils ajouté, notre pays a limité au maximum les relations avec Israël et même dissuadé l’ensemble des dirigeants et responsables sud-africains de se rendre en Israël, tant que cet Etat se conduira de la sorte avec les Palestiniens".

"N’oublions pas, avait souligné la présidente du parlement, Baleka Mbete, en mars dernier, que l’apartheid dans notre pays a été vaincu grâce au soutien de la société civile internationale, et il est désormais de notre devoir de manifester la même solidarité à l’égard du peuple palestinien et des opposants israéliens".

source : http://tinyurl.com/gses59n

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8250