Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
29 octobre 2016

Le boycott d’Israël fait partie de la liberté d’expression, déclare la chef de la politique étrangère de l’UE

"L’appel au boycott d’Israël s’inscrit dans le cadre de la liberté d’expression", vient d’affirmer Federica Mogherini, qui est à la tête de la politique étrangère de l’Union Européenne.


En réponse à une question écrite, elle a déclaré :

"L’union Européenne défend fermement le droit des citoyens à boycotter Israël".

L’UE défend la liberté d’expression et d’association, conformément à la Charte des Droits Fondamentaux de l’Union Européenne, qui s’applique aux Etats membres de l’UE, y compris en ce qui concerne les actions BDS (Boycott, Désinvestissement et Sanctions) menées sur ce territoire" a affirmé, n’en déplaise aux lobbys israéliens, la chef de la diplomatie européenne.

Tout en indiquant que l"’UE ne partage pas la stratégie BDS, visant à isoler Israël’, elle a été claire sur la légitimité de cette manière de défendre les droits des Palestiniens, qui rappelons-le a été adoptée récemment par trois Etats : la Suède, l’Irlande et les Pays-Bas.

Sans parler des centaines de syndicats, églises et partis politiques qui ont voté en faveur de la campagne BDS tant qu’Israël violera le droit international.

Le dernier parti en date à avoir adopté officiellement la campagne BDS est celui des Verts au Quebec, en ce mois d’octobre (après les Verts canadiens lors de leur congrès d’Ottawa en août dernier (http://www.europalestine.com/spip.php?article12120 )


  • Achetez notre brochure, en vente au prix de 2 euros, à la librairie Résistances ou en la commandant sur info europalestine.com

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8110