Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
5 novembre 2016

Bagarres entre Juifs au mur des lamentations

Insultes, crachats, échauffourées, bagarres avec coups de poing, mercredi au mur des Lamentations où les Juifs ultra-orthodoxes se sont opposés, à ce que des femmes juives prient en contrebas du mur, comme prévu dans un accord "égalitaire" entériné par le gouvernement israélien en janvier dernier.



(Photo © Reuters)

A la grande colère des juilfs libéraux et notamment américains, Netanyahou les a lâchés, malgré ses promesses, de crainte de perdre des voix des mouvements religieux les plus intolérants qui n’acceptent aucune mixité, ni aucune égalité entre les deux sexes, et qui représentent une partie désormais importante de son électorat.

Ces derniers exigent non seulement une séparation totale entre hommes et femmes, mais refusent également que les femmes aient le droit de porter le châle de prière ou de tenir les rouleaux de la Torah.

Le seul point d’accord entre les uns et les autres : pas d’égalité de droits pour les Palestiniens hommes ou femmes, que ce soit en Israël ou dans les territoires occupés. Et pas question pour eux, quel que soit leur sexe, d’aller prier librement dans leurs lieux de cultes musulmans.

A Jérusalem, cette semaine le maire a même reçu des plaintes de la part de juifs israéliens, concernant la "pollution sonore" (sic) que constitueraient les appels à la prière par le muezzin. Bien que leur nombre de décibels autorisé soit déjà réglementé, le maire a fait savoir qu’il prendrait de nouvelles mesures pour ne pas gêner ces colons qui se sont installés à Jérusalem Est.

Source : Haaretz

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7880