Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
7 novembre 2016

L’hypocrisie de la France avec ses propositions de paix à Israël

Le gouvernement israélien a enfin daigné recevoir ce dimanche Pierre Vimont, l’envoyé spécial de la France qui préconise un "sommet de la Paix à Paris", en faisant valoir à Netanyahou, que cela lui permettrait de montrer sa bonne volonté ! Mais il s’est fait aussitôt rembarrer : Israel fait ce qu’il veut, où il veut, et quand il veut, et la France n’a pas à s’en mêler, a déclaré le cher allié de la France.


"Une solution à deux Etats " risque de s’éloigner de plus en plus", déplore le gouvernement français qui ne cesse de supplier Netanyahou, non pas d’arrêter la colonisation, la démolition des maisons palestiniennes ou encore la torture des enfants palestiniens, mais de venir s’assoir à une table des négociations pour montrer qu’il n’est pas en faute .

Rejetée à deux reprises depuis juin dernier par le premier ministre et le ministre israélien des affaires étrangères, la visite de Vimont, vient d’avoir lieu. Mais la réponse de Netanyahou a été claire : Israël n’a pas l’intention de céder quoi que ce soit, ni de respecter le moindre droit international, et ce n’est pas la France qui va lui imposer une conférence au sommet.

Vu l’absence totale de sanctions, vu que Hollande n’a même pas été fichu de tenir son engagement (le 59ème dans sa liste de promesses électorales) de reconnaître l’Etat de Palestine, on comprend qu’Israël puisse ouvertement se moquer des propositions françaises !

La seule chose que Netanyahou redoute, et il le fait savoir, c’est qu’Obama prenne la moindre décision de faire condamner la colonisation par le conseil de sécurité de l’ONU avant son départ en janvier prochain.

Source : http://www.jpost.com/Arab-Israeli-Conflict/Israel-asks-France-to-cancel-peace-parley-calls-for-direct-talks-with-Abbas-471904

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7880