Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
17 novembre 2016

Solidarité avec les deux nouvelles refuzniks israéliennes !

Elles s’appellent toutes les deux Tamar et refusent d’incorporer l’armée d’occupation. Ce mercredi s’est tenu un rassemblement devant la base militaire où elles étaient convoquées, pour protester contre leur emprisonnement.


Près d’une centaine de personnes, dont le député Youssek Jabareen, sont venues mercredi à Tel HaShomer soutenir Tamar Alon et Tamar Ze’evi, les deux nouvelles refuzniks israéliennes.

Condamnées hier à 2 jours de détention, puis ce jeudi à 9 autres jours, puisque l’objection de conscience n’est pas reconnue en Israël, ces peines vont sans doute être renouvelées et prolongées à chaque fois que l’ordre leur sera à nouveau intimé de faire leur service militaire.

Les deux jeunes femmes, âgées de 18 et 19 ans, ont fait savoir qu’elles refusaient de "contribuer à l’oppression des Palestiniens".


La manifestation a été organisée par "Mesarvot", le réseau de soutien aux refuzniks politiques, dont la porte-parole, Hila Aloni Ohayon, souligne qu’il y a actuellement des centaines d’Israéliens qui refusent de faire leur service militaire, mais que peu d’entre eux osent faire des déclarations publiques sur les raisons de leur refus, étant donné l’absence de reconnaissance des objecteurs de conscience en Israel et des sanctions qu’ils encourent.

Ainsi la jeune Tair Kaminer, au début de 2016, a fait en tout 166 jours de prison pour ses refus répétés de faire partie d’une armée d’occupation.

Press Contact : Hila Aloni Ohayon, porte-parole

Mobile : +972-54-2457680 - Email : hilaloni.pr gmail.com


Mesarvot, réseau de soutien aux objecteurs et objectrices de conscience en Israël fera suivre vos messages.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8250