Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
18 novembre 2016

La cour d’appel de Paris confirme la condamnation de Zemmour pour provocation à la haine envers les musulmans

La cour d’appel de Paris a condamné, jeudi 17 novembre, Eric Zemmour pour « provocation à la haine envers les musulmans », confirmant la condamnation en décembre 2015.



Zémmour a été jugé pour ses propos envers les musulmans de France relayés en 2014 dans un entretien donné au journal italien Corriere Della Sera dans lequel l’hypothèse d’une déportation des musulmans avait été lancée.

Il a été condamné à une amende de 3 000 euros, ainsi que plusieurs milliers d’euros à titre de dommages et intérêts aux associations qui ont porté plainte, parmi lesquelles Les Indivisibles,
le Comité 15 mars et Libertés, la Coordination contre le racisme et l’islamophobie (CRI), la Ligue des droits de l’homme (LDH) et le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples (MRAP) et la Ligue contre le racisme et l’antisémitisme (Licra).

Eric Zémmour est un récidiviste. Il avait été condamné en 2011 pour provocation raciste à la discrimination, à la violence ou la haine, rappelle Oumma.com.

« La banalisation de propos haineux a souvent, et l’Histoire le prouve, précédé les pires dérives et mis en péril la démocratie. La liberté d’expression, si précieuse, ne peut servir de prétexte à la stigmatisation et la marginalisation de citoyens français de confession musulmane, qui n’aspirent qu’à vivre sereinement et en paix », avait souligné le Comité 15 mars et Libertés.

Notre association CAPJPO-EuroPalestine a par ailleurs déposé plainte pour ses propos racistes et incitant à la haine et à la discrimination des musulmans, proférés le 6 septembre 2016 sur la chaîne France 5 de la société nationale de programme France Télévisions.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7880