Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
19 novembre 2016

En une semaine, 239 Israéliens ont attaqué la mosquée Al-Aqsa

Il est clair que non seulement Israël progresse dans l’expropriation des Palestiniens de Jérusalem Est, s’y livre régulièrement à des démolitions de maisons, mais en plus provoque à dessein la colère de l’ensemble de la population palestinienne en s’attaquant son lieu de culte le plus saint, la mosquée Al-Aqsa.


Soutenus par l’armée israélienne, des centaines de colons ont envahi, durant la semaine, l’esplanade de la mosquée d’Al-Aqsa.

Entre les 11 et 17 novembre, 239 Israéliens ont attaqué l’esplanade de la mosquée Al-Aqsa via la porte des Marocains, contrôlée depuis 1967 par les Israéliens.

Parmi les 239 assaillants qui ont fait ainsi irruption, 34 faisaient partie de l’armée et du service de renseignement. Ces assauts se produisent en effet régulièrement sous la supervision directe des policiers et des soldats.

Tous les jours, les autorités israéliennes ouvrent la porte des Marocains aux juifs extrémistes, et les soutiennent jusqu’à la fin des incursions. "Extrémistes" (guillemets, car c’est tout le gouvernement israélien qui est d’extrême-droite, NDLR), dont un bon nombre ont pour projet de s’approprier ce célèbre lieu de culte musulman.

Ce qui du point de vue du régime colonial présente à la fois l’intérêt de provoquer des affrontements et d’exercer une brutale répression, mais aussi de faire passer, aux yeux de l’opinion internationale, le vol de terres pour un conflit de religions.

Source : http://www.presstv.ir/French

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7880