Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
2 décembre 2016

USA : Airbnb dénoncé en public pour ses propositions de locations dans les colonies

Comme on le voit sur cette photo des militantes américaines ont interrompu un show public de Airbnb à Los Angeles en dénonçant ses violations du droit international :


"Airbnb se vante d’avoir une politique de tolérance zéro contre les discriminations, mais soutient les discriminations systématiques contre les Palestiniens", s’est écriée une militante de Codepink devant le PDG de Airbnb qui s’est senti obligé de serrer la main à cette protestataire et de lui laisser la parole.

Profitant d’un événement de 3 jours organisé par cette multinationale spécialisée dans les locations de vacances, pour vanter "les avantages proposés aux familles pour améliorer leurs vies en échangeant leurs maisons", la "Coalition contre les maisons volées" ( the Stolen Homes Coalition) s’est fait entendre.

Cette coalition, qui comprend notamment Les Musulmans américains pour La Palestine, Codepink, les Amis de Sabeel, Voix Juives pour la Paix, la campagne US pour les droits des Palestiniens, a déjà recueilli 150.000 signatures, déposées auprès de "Fidelity", l’un des plus gros investisseurs de Airbnb.

La militante qui a pris la parole sur scène cette semaine a souligné que contrairement à ses dires, Airbnb pensait davantage à ses bénéfices qu’aux gens, aussi bien dans sa gestion du marché de Los Angeles où les gens souffrent d’une crise du logement, qu’en contribuant à la démolition des maisons palestiniennes et à la dépossession des Palestiniens par Israel".



Photo à l’extérieur du "festival Airbnb" de Los Angeles

Traduit par CAPJPO-EuroPalestine

Source : http://mondoweiss.net

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 7880