Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
4 décembre 2016

G4S, le géant de la "sécurité" se défait de la plupart de ses actifs en Israël !

C’est une victoire importante de la campagne BDS contre cette firme britannique, N° 1 mondial de la "sécurité", qui a perdu de très nombreux contrats au niveau international, en raison de son implication dans la persécution des Palestiniens.


G4S vient de vendre à un fonds privé israélien (FIMI Opportunity Funds) pour 110 millions de dollars d’actifs en Israël, rapporte la presse britannique.

G4S, qui employait 8000 personnes en israël et représentait la pus grosse compagnie de services de sécurité, conservera uniquement une participation dans une école de formation de la police israélienne aux côtés de FIMI et Shiun and Binui, une société immobilière israélienne.

Ses activités dans les prisons, colonies illégales, et checkpoints israéliens lui ont valu une sale réputation, et la perte de nombreux contrats dans le monde.

Après Veolia et Orange, ou encore CRH, la plus grande entreprise du bâtiment irlandais, G4S tire les conséquences d’une efficace campagne de boycott et de désinvestissement, se félicite la direction palestinienne de la campagne BDS, qui dédie cette victoire à tous les prisonniers palestiniens, subissant la torture, qui avaient appelé, en 2012, les militants BDS à intensifier leur campagne de boycott contre G4S.

Mais tant que G4S conservera un rôle dans la police israélienne qui persécute notamment les Palestiniens de Jérusalem Est, annexée, elle restera la cible de la campagne BDS, souligne-t-on de même source.


CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8520