Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
26 décembre 2016

Noël dans les geôles de l’occupant israélien

Shourouq, 19 ans, a été condamnée ce dimanche à 16 ans de prison, accusée par un colon d’avoir tenté de le poignarder dans la vieille ville de Jérusalem, en octobre 2015. Aucune preuve pour étayer cette accusation. Pas le moindre objet tranchant sur elle. En revanche, Shourouq a bien été blessée par un colon de 35 ans ce jour là, mais c’est elle qui est condamnée !


Pour faire bonne mesure, la "justice" israélienne a condamné sa famille à une amende de 20.000 euros. Cela lui apprendra à vivre à Jérusalem Est !

Des témoins ont vu Shourouq quand elle a été agressée par ce colon. Elle a reçu 4 balles dans la poitrine et elle a été hospitalisée dans un état critique.

Aucune arme n’a été retrouvée sur elle, mais elle a été bouclée dansla prison de Hasharon une fois sortie de l’hôpital, et se trouve condamnée à 16 ans de prison !

La semaine dernière, c’était la jeune Natalie Shukha, âgée de 15 ans, qui a été condamnée à un an et demi de prison, après avoir été accusée d’avoir "voulu poignarder" un soldat à un checkpoint.


Dans le même temps, Israel vient de renouveler pour la 3ème fois, la détention "administrative de 3 Palestiniens, sans la moindre justification.

Il s’agit d’Ismael Mohammad al-Amsi, âgé de 54 ans, et vivant dans le district d’Hébron. Arrêté sans motif à un checkpoint, il est incarcéré par l’occupant israélien depuis un an, sans savoir pourquoi. Il souffre de problèmes cardiaques et ne reçoit aucun traitement.

Même chose pour Muhammad Midhat Abdo, 25 ans, brutalement kidnappé dans son village de Kafr Nima, à l’Ouest de Ramallah, et derrière les barreaux depuis 1 ans, sans inculpation ni jugement.

Ainsi que Fadi Abd al-Hakim Abu Dawood, 28 ans, en prison sans motif depuis le 6 décembre 2015, après avoir passé 5 ans dans dans les geoles fascistes israéliennes , avant sa détention "administrative".

Plus de 700 Palestiniens , parmi les 7000 prisonniers politiques palestiniens actuellement détenus en toute illégalité dans les prisons israélienne (4ème Convention de Genève) sont dans la même situation. Plus de 400 enfants palestiniens, généralement condamnés pour jets de pierres, ainsi que 64 femmes sont actuellement privés de liberté, menacés, torturés tandis que Hollande fait ses projets de "conférence de paix à Paris", sans évoquer leur situation.

BOYCOTT ISRAEL !

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8520