Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
19 janvier 2017

Israël-Palestine : La France épinglée à Londres pour son deux poids deux mesures

Nouvelles projection grand écran à Londres, cette fois-ci sur les murs de 3 ambassades, dont celle de la France, pays qui s’est illustré en affichant des drapeaux israéliens sur l’Hötel de ville de la capitale ,pour pleurer les soldats de l’occupation tués à Jérusalem, alors qu’aucune larme n’est jamais versée sur le sort des Palestiniens décimés par milliers par Israël.



EN 2014 ISRAEL A MASSACRÉ 521 ENFANTS

Sous l’intitulé "PALESTINIAN LIVES MATTER", c’est à dire "Les palestiniennes comptent aussi", l’association INMINDS pour la défense des droits de l’Homme a réalisé samedi une projection de faits et questions sur les murs des ambassades de France, d’Allemagne et des Pays- Bas, pour souligner leur politique du deux poids, deux mesures.

On pouvait ainsi voir sur grand écran les inscriptions suivantes :



EN 2014, ISRAEL A BOMBARDÉ 118 ÉCOLES



HONTE A VOTRE DEUX POIDS DEUX MESURES



ISRAEL TUE UN ENFANT TOUTES LES 60 H



ISRAEL A MUTILÉ 1000 ENFANTS



MAIS OU EST VOTRE SOLIDARITÉ ?



LES VIES PALESTINIENNES COMPTENT

  • Qui répondaient à ces images du parti pris de l’occupation dans les 3 pays mentionnés :


#PalestinianLivesMatter

Full photo-report : http://inminds.com/article.php?id=10739

  • Pour rappel, après cette opération au camion bélier, qui a tué 4 soldats israéliens, la journaliste israélienne Amira Hass écrivait notamment dans Haaretz :

"Un groupe de soldats en uniforme n’a rien d’un spectacle neutre, pour quelque Palestinien que ce soit. C’est l’aspect et l’habillement de ceux qui font irruption dans des dizaines de maisons palestiniennes chaque nuit, de ceux qui exécutent des femmes et des mineurs d’âge aux check-points, de ceux que l’on envoie à l’assaut dans la bande de Gaza et qui accompagnent les équipes de l’Administration civile pour détruire les citernes d’eau, les toilettes portables, les cabanes en tôle et les tentes. Le fait que les Israéliens ont effacé ces actions de leur agenda ne signifie pas qu’elles n’existent pas.

Quand Israël ne démolit pas en guise de mesure répressive, il détruit en n’autorisant ni la construction ni le développement. Quand il n’arrête pas des gens pour des attaques mortelles ou pour des plans d’agression supposés, il arrête des enfants pour essayer d’étouffer la lutte populaire. Avec ou sans agres­sions mortelles, il étend ses colonies, étrangle l’économie palestinienne et planifie les expulsions forcées des Palestiniens de leurs villages et de leurs maisons à Jérusalem

En dépit de la dispersion géographique et sociale et en dépit de dirigeants faibles et qui ne cessent de se chamailler, il y a bel et bien la maturité du public palestinien, qui sait qu’un soulèvement est inévitable mais qu’il doit attendre un moment plus approprié pour le déclencher."

CAPJPO-EurtoPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8100