Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
25 janvier 2017

Haaretz dénonce la torture pratiquée par Israel

"Il faut mettre un terme à la torture en Israel", titre le quotidien israélien dans son éditorial du 25 janvier.



Dessin publié par Haaretz dans son édition du 25 janvier 2017

"La torture ne rapporte que de fausses confessions et déforme la justice", conclut le journal qui publie les confirmations par des agents des services secrets israéliens (Shin Bet) de la pratique régulière de la torture lors des interrogatoires menés essentiellement auprès des Palestiniens.

Ces agents secrets, dont seules les initiales sont mentionnées confirment avoir recours à "des violences telles que les gifles, les yeux bandés, les positions douloureuses, la privation de sommeil, le sac sur la tête, et autres méthodes de torture jusqu’à ce que la personne interrogée craque, même si elle hurle de douleur".

L’un des agents précise que les méthodes sont soigneusement choisies pour briser le moral de la personne interrogée, sans laisser de traces physiques permanentes sur elles.

In 1999, la Cour suprême israélienne avait demandé que la torture ne soit employée qu’"en cas d’urgence", pour prévenir une "attaque imminente", mais les "raisons de sécurité" sont en fait toujours avancées pour justifier la torture quotidienne, sur l’ensemble des Palestiniens arrêtés.

"Prévenir un crime, ne justifie pas un autre crime, notamment dans un pays qui se prétend démocratique", conclut Haaretz qui demande que l’emploi de la torture soit interdit en Israël...

Source : http://www.haaretz.com/opinion/editorial/1.767275

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8430