Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
16 février 2017

La courageuse photographe Anne Paq remporte un prix international pour ses photos sur Gaza

Anne Paq, une reporter photo française qui travaille en Palestine depuis plus de 10 ans, vient d’être récompensée par un prix international pour sa série de photos sur les familles de Gaza décimées par l’invasion israélienne de 2014.



Ala Balata, 18 ans, regarde les photos des 13 membres de sa famille, dont ses parents, tués par une attaque israélienne sur le camp de réfugiés de Jabaliya, le 20 September 2014. (Anne Paq)

Cette série de photos devenue un projet multimédia, et intitulée "Familles anéanties", montre une dizaine de familles gazaouies sur les 140 qui ont perdu au minimum 3 membres de leurs famille pendant les bombardements de Gaza à l’été 2014.

Anne Paq était sur place pendant ces bombardements, et elle n’a eu de cesse d’y retourner et de rencontrer, avec l’aide du centre palestinien Al-Mezan à Gaza, une cinquantaine de ces familles.

Elle a ensuite réalisé un documentaire avec Ala Qandil,et se trouve actuellement à Gaza pour suivre l’évolution de ces familles dans leur combat pour la justice.

“Peu de choses ont changé, même si quelques maisons ont été reconstruites, dit-elle. Les gens sont toujours brisés, en raison de leur isolement lié au blocus, de l’absence de perspectives pour en finir avec cet enfermement ; et des nouveaux bombardements qui s’abattent régulièrement sur la bande de Gaza".

"Comment se reconstruire quand vous vous demandez quand va tomber la prochaine bombe ? " "Comment faire le deuil d’êtres chers, en l’absence de toute justice ? ". Son documentaire photos, espère Anne Paq, contribuera à faire comprendre la situation à Gaza et à briser l’indifférence qui règne trop souvent à ce sujet.

Tous ceux qui souhaitent bénéficier de cette exposition peuvent lui envoyer une invitation, ainsi qu’à Ala Qandil, en écrivant à info obliteratedfamilies.com
Une tournée est déjà programmée en avril aux Etats-Unis.

Nous avions eu la chance de recevoir et exposer Anne Paq à la librairie Résistances à Paris. Nous espèrons pouvoir trouver un créneau avec elle pour une nouvelle exposition.

(Traduit par CAPJPO-EuroPalestine à partir d’Electronic Intifada)

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8640