Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
22 mars 2017

Une voiture de colons écrase une Palestinienne de 70 ans. Et alors ?

Hilweh Abu Ras, 70 ans, a été heurtée et grièvement blessée par un véhicule de colons qui ont pris la fuite alors qu’ils roulaient près de son village d’al-Sawiya (Naplouse), en Palestine occupée.


Quinze ans de prison pour les jeunes palestiniens qui lancent une pierre sur un char ou un bulldozer de l’occupant, zéro détention pour les colons qui agressent, blessent, tuent des Palestiniens ou arrachent leurs oliviers.

C’est ça la justice israélienne.

Et, pendant ce temps, sur les mêmes territoires palestiniens occupés, l’armée israélienne et les Français qui y sont incorporés, s’emploient à démolir les maisons des Palestiniens, où leur ordonner de le faire.


C’est le cas cette semaine de la maison de Muhammad Abd al-Nasser Jumaa, dans le village de Beit Ummar, près d’Hébron, alors que sa construction était presque terminée et que 8 personnes de sa famille étaient sur le point d’y emménager.

Il a déposé un recours il y a 3 mois auprès d’un tribunal israélien, mais l’armée d’occupation vient de lui donner 6 jours pour la démolir.

Même chose dans le village de Kafr al-Dik près de Salfit, dans le centre de la Cisjordanie occupée : 7 familles palestiniennes ont reçu un ordre de démolition lundi soir.

L’occupant fait en sorte que les Palestiniens ne puissent se loger décemment et soient de ce fait poussés à partir, à quitter leurs terres, à émigrer.

Notre réponse, c’est le renforcement et l’élargissement de la campagne BDS (Boycott, Désinvestissement, Sanctions) sous toutes ses formes ! L’occupation a un prix : Israël et les Israéliens doivent le payer !

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8580