Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
22 mars 2017

500 prisonniers politiques palestiniens condamnés à perpétuité en Israël !

C’est le record battu par la grande "démocratie "israélienne, où les prisonniers politiques, tous palestiniens, ont le monopole des condamnations à perpétuité.


Muhammad Abd al-Basit Hroub, 23 ans, a été condamné dimanche par un tribunal militaire israélien à quatre peines de prison à perpétuité —soit une peine de 99 ans multipliée par quatre— pour avoir mené, en novembre 2015, une attaque contre l’occupant dans sa ville d’Hébron, envahie par les colons et l’armée d’occupation postée pour protéger leurs agressions.

La maison de sa famille a été démolie en représailles, en février 2016, et il est condamné à payer plus de 200.000 euros d’amende.

Cela fait de lui le 500ème prisonnier politique palestinien, indique le Centre d’études sur les prisonniers palestiniens (PPCS). Pour un territoire 15 fois moins peuplé que la France, on fera le calcul de ce que représente ce chiffre !

Prisonniers politiques transférés illégalement dans les geôles israéliennes, sur le territoire de la puissance occupante, ce qu’interdisent en outre les Conventions de Genève.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8160