Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
29 mars 2017

77 % des Israéliens juifs opposés au retrait d’Israel des colonies

Un sondage réalisé en Israel, uniquement auprès des Juifs, et publié mardi, révèle qu’au bout de 50 ans d’occupation officielle des territoires palestiniens, l’écrasante majorité des Israeliens refuse qu’il soit mis un terme à cette occupation de la Cisjordanie et à sa colonisation, même si elles sont illégales.



Et en ce qui concerne le sort de Jérusalem, le pourcentage s’élève à 79 % de Juifs israéliens qui s’opposent à l’application du droit international et refusent que Jérusalem Est cesse d’être annexée et soit restituée aux Palestiniens, indique le même sondage réalisé par le Jerusalem Center for Public Affairs.

Le sondage montre que le pourcentage de Juifs israéliens (les 1,5 million d’Israéliens d’origine palestinienne n’ont pas été interrogés) souhaitant la fin de l’occupation militaire de la Palestine, et le retrait des colonies, a baissé au fil des douze dernières années.

En 2005, le taux de Juifs israéliens en faveur d’un accord de paix inculant le retrait militaire israélien de la Cisjordanie était de 60 %. En 2017, il n’est plus que de 33 % !

Même quand on pose la question aux sondés d’un éventuel retrait des territoires palestiniens occupés "tout en conservant les plus gros blocs de colonies", malgré leur illégalité, 57 % des Israéliens juifs y restent opposés.

Et quant à la Vallée du Jourdain, territoire palestinien crucial pour la viabilité d’un éventuel Etat palestinien, 81 % des Israéliens juifs estiment qu’israel doit maintenir son contrôle —qui se traduit par une colonisation et une exploitation intenses de ces terres palestiniennes fertiles par Israel— sur cette partie de la Cisjordanie occupée.

Quant au contrôle militaire israélien en lui-même, sur la Cisjodanie, qui mobilise des centaines de milliers de jeunes Israéliens pendant 3 ans pour opprimer le peuple palestinien, 76 % des Israéliens juifs estiment qu’il doit être maintenu.

Et le pourcentage d’opposition à la restitution de la mosquée Al-Aqsa aux Palestinien s’élève pour sa part à 83 % !!

L’influence de l’extrême droite au pouvoir en Israel toutes ces dernières années n’est sans doute pas étrangère à ces résultats, qui correspondent aux lois votées récemment par le parlement israélien et légalisant l’annexion croissante des terres palestiniennes.

Ainsi le mois dernier , les députés israéliens ont voté une loi de "régularisation des avant-postes coloniaux" (autrefois appelés colonies sauvages et jugées illégales) "à partir du moment où ils ont été construits de bonne foi, c’est à dire dans l’ignorance du fait qu’ils étaient sur des terres étant la propriété privée de palestiniens" (sic).

Qui est en mesure de proposer une alternative à la campagne BDS dans ce contexte ?
Nous posons la question.

(Traduit par CAPJPO-EuroPalestine)

Source : Maan News

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8160