Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
6 avril 2017

Mossad et Shinbet, les champions du terrorisme, viennent en France donner des leçons de maintien de l’ordre !

"Les têtes de l’antiterrorisme israélien exportent leur savoir-faire en France", titre le "Times of Israel, à propos d’une réunion à Nice jeudi dernier, sur la "sécurité urbaine"....



A quand l’importation des jets d’eau pourrie et toxique utilisés par l’armée israélienne dans les villes et villages palestiniens ?

"Réunis à Nice mardi pour le symposium ‘Safe & Smart’ ("Sûr et rusé") des experts de la sécurité, de l’anti-terrorisme et de la radicalisation français et israéliens se sont penchés sur la sécurité urbaine. Le Centre universitaire méditerranéen de Nice a accueilli quelques éminences grises de la sécurité israélienne : Yoram Cohen, ancien du ShinBet, l’agence de sécurité intérieure et de contre-espionnage, Rami Efrati, ancien responsable du Civilian Cyber Bureau du Premier Ministre israélien, Dubi Yung, général de brigade (de réserve) à la Sécurité intérieure et antiterrorisme."(Times of Israel, 5 avril 2017)



Yoram Cohen, ancien patron du Shinbet, « met ses compétences au service des métropoles et collectivités affectées par le terrorisme » a-t-il expliqué au JDD.

Quand on connait les méthodes "sécuritaires" israéliennes à coups de bombes à fragmentation sur les populations civiles, de torture des enfants palestiniens, de démolition de maisons, de murs, de miradors, et de camps de concentration, on a froid dans le dos de savoir que la France sollicite les conseils d’I’Israël, en matière de sécurité urbaine.

Apprendre (JDD) que Lotan, une société israélienne, "sécurise les écoles niçoises", que la ville de Cannes, pour son festival, a fait appel aux services du général Nitzan Nuriel, conseiller de Netanyahou, , et qu’un logiciel israélien d’alerte est utilisé par de nombreuses communes françaises, en dit long sur la militarisation galopante de la société française.

Et quand on voit qu’Israel est seul pays en guerre permanente depuis 70 ans, cela n’augure rien de bon sur nos prétendues "valeurs" de "paix" et de "vivre ensemble" !



Benjamin Netanyahu avec Benny Gantz, alors chef d’état-major, Moshe Yaalon, le chef du Shin Bet, Yoram Cohen, le directeur du Mossad Tamir Pardo, et la tête du NSC Yossi Cohen, au ministère de la Défense à Tel Aviv, le 14 juin 2014. (Crédit : Kobi Gideon/GPO/Flash90)

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8160