Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
10 avril 2017

Huit années d’enfer pour Yacub et sa famille : Gideon Levy accuse l’armée israélienne

Un soldat de l’armée israélienne a logé une balle dans l’estomac et la colonne vertébrale de Yacub Nassar, 13 ans, alors qu’il revenait de l’école et qu’une manifestation contre les bombardements sur Gaza se déroulait dans son camp de réfugiés d’ Al-Fawwar, au sud-ouest d’Hébron, le 8 janvier 2009. Il est aujourd’hui paralysé, amputé d’une jambe, après avoir été transféré d’un hôpital à l’autre et qu’Israel ait refusé pendant 7 ans qu’il soit traité dans un hôpital israélien mieux équipé.

<74447010.jpg>

Yakub Nassar dans le camp de réfugiés d’ Al-Fawwar. Alex Levac

Gideon Levy, journaliste israélien qui est allé voir sa famille témoigne de la douleur de cette famille, des sacrifices fait par sa mère Maryam, qui s’est battue comme une lionne pour sauver son fils, alors qu’elle devait s’occuper de 7 autres enfants, et de la prostration dans laquelle se trouve aujourd’hui Yacub, à l’âge de 21 ans, alors qu’il était l’un des enfants les plus joyeux et dynamiques du camp.

"Est-ce que le soldat qui a tiré sans raison sur cet enfant, se souvient de lui ? Sans doute pas !" écrit Gidéon Levy qui indique que les tribunaux israéliens n’ont même pas voulu dédommager la famille pour cette "bavure", en estimant, que ceci s’était déroulé dans un "contexte de guerre"...

Ballotté d’un hôpital à l’autre, refusé d’entrer en Israel et d’être soigné à l’hôpital Hadassah de Jérusalem, il a même dû se rendre à Amman en Jordanie, où ses parents ont loué un appartement pendant 3 mois, mais il était trop tard, et la gangrène se mit à gagner sa jambe droite. Quand il fut finalement admis à l’hôpital Ichilov de Tel Aviv, il y fut amputé de sa jambe droite, ce qui termina de le désespérer.

"Il ne dort plus, il ne sourit plus jamais, y compris quand des amis vont lui faire prendre l’air dans une chaise roulante défectueuse et chaotique", constate le journaliste qui écrit cet article à l’intention des soldats israéliens qui acceptent de servir dans une armée d’occupation.

Gideon Levy fait partie de ces Israéliens qui appellent au boycott d’Israël pour mettre un terme à son terrorisme d’Etat et ses crimes contre l’humanité.

Source : Haaretz

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8640