Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
17 avril 2017

Faute de carburant, les générateurs tombent en panne dans les hôpitaux de Gaza

Pénurie d’essence dû au blocus, donc pas d’électricité dans de nombreux secteurs, dont les hôpitaux qui lancent un nouveau cri d’alarme.



De nombreux hôpitaux de la bande de Gaza vont devoir fermer, mettant en danger la vie des patients, s’ils ne sont pas alimentés en électricité.

Les malades en soins intensifs, les nouveaux nés, et les dialysés sont les premiers touchés, par l’arrêt des générateurs, à l’intérieur de cette grande prison qu’est Gaza.

Faudra-t-il attendre que Fillon ait remboursé tous ses costumes, et Valls tous ses sondages sur sa frange et ses oreilles, et qu’on ait fini de donner des leçons de civilisation à la terre entière, pour qu’on s’occupe de faire ouvrir le camp de concentration de Gaza ?

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8640