Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
16 avril 2017

Naplouse : un commando israélien capturé par la police palestinienne, et vite relâché

Une fois n’est pas coutume, la police de l’Autorité Palestinienne a arrêté samedi deux membres des forces spéciales de l’armée israélienne, habillés en civil, qui s’apprêtaient à commettre un assassinat dans le quartier de Rafidiya, à Naplouse (nord de la Cisjordanie).



(la police palestinienne : plus prompte à sévir contre la population qu’à résister à l’occupant)

La plupart du temps, la police palestinienne tourne le dos et ferme les yeux lors des violations de « sa » zone de la Cisjordanie, la zone dite « A », par l’armée d’occupation pour lui permettre de procéder à ses exactions habituelles contre la population palestinienne (assassinats, arrestations, saccage de maisons, etc…)

Cette fois, les deux tueurs de l’unité dite d’élite « Duvdevan », des soldats capables de parler correctement l’arabe et circulant avec une voiture portant des plaques palestiniennes, ont pourtant été interceptés par la police palestinienne, et ont été contraints de décliner leur identité.

Leur déconvenue n’a cependant pas duré longtemps. L’état-major israélien a aussitôt prévenu les dirigeants de « l’Autorité » à Ramallah, lesquels ont ordonné aux policiers de relâcher les deux commandos, et de leur restituer armes et véhicules. Les policiers ont obtempéré.

Et quelques heures plus tard, comme chaque nuit ou presque, l’armée d’occupation a effectué des raids en Cisjordanie, arrêtant une dizaine de civils palestiniens, indique dimanche matin l’agence Ma’an.

Comment ça s’écrit, au fait, le mot collaboration ? Avec un K ?

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8440