Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
25 avril 2017

Netanyahou menace de boycotter un ministre allemand s’il rencontre des associations israéliennes de défense des droits de l’Homme !

Netanyahou menace de boycotter Sigmar Gabriel, ministre allemand des Affaires étrangères, s’il rencontre B’Tselem* et Breaking the Silence**.



(Crédit : Gali Tibbon/AFP)

Israel en veut toujours plus. Sigmar Gabriel, ministre allemand des Affaires étrangères, s’est recueilli lundi à Yad Vashem (Mémorial de la Shoha à Jérusalem), mais Netanyahu, qui est aussi ministre des Affaires étrangères, a annoncé qu’il boycotterait une rencontre avec lui s’il rencontrait deux associations israéliennes de défense des droits de l’Homme pendant sa visite en Israël.

Le ministre allemand avait programmé de rencontrer deux associations célèbres de la gauche israélienne, B’Tselem et Breaking the Silence, qui dénoncent l’occupation israélienne, la torture, les persécutions imposées aux Palestiniens, et qui ont toutes deux été accusées par le gouvernement de "compromettre la légitimité d’Israël sur la scène internationale."


« Nous apprenons par les médias israéliens que le Premier ministre Netanyahu, que j’ai de surcroît rencontré très souvent, veut annuler cette visite parce que nous voulons rencontrer des représentants critiques de la société civile. Je peux à peine imaginer cela, car cela serait extrêmement regrettable. Il est tout à fait normal que, lors d’une visite à l’étranger, on parle à des représentants de la société civile », a déclaré Sigmar Gabriel à la télévision publique allemande ZDF.

En février, l’ambassadeur belge en Israël, Olivier Belle, avait été convoqué pour une réprimande au ministère des Affaires étrangères car son Premier ministre, Charles Michel, avait rencontré des représentants des deux associations.

  • B’Tselem, association israélienne de défense des droits de l’Homme, utilise des photographes et des vidéographes palestiniens pour documenter le comportement des soldats et des Israéliens vivant en Cisjordanie. En octobre dernier, le directeur exécutif de l’association, Hagai El-Ad, avait appelé les Nations unies à prendre des mesures contre les colonies juives en Cisjordanie.
  • *Breaking the Silence collecte des témoignages, généralement anonymes, de vétérans de l’armée israélienne qui racontent des abus présumés des soldats en Cisjordanie. Elle a souvent affronté les politiciens et les militaires israéliens.

Source AFP

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8510