Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
27 avril 2017

Villes fantômes en Palestine occupée à l’appel de la grève générale (Photos)

Des milliers de commerçants palestiniens sont restés fermés ce jeudi en Cisjordanie et à Jérusalem Est, en solidarité avec les prisonniers en grève de la faim depuis 11 jours.



"Sel et eau" inscrits sur le rideau de fer, car ce sont les deux seules choses que les prisonniers absorbent

L’appel à la grève générale a été bien suivie et les rues désertes dans les villes, les villages et les camps de réfugiés. Les commerces, mais aussi les institutions, les banques et les écoles ont fermé leurs portes ce jeudi 27 avril, comme le calme avant la tempête, puisque ce vendredi 28 avril a été décrété "Jour de Colère".

"Cela nous rappelle la 1ère Intifada", disaient bien nombre de Palestiniens qui ont vécu le mouvement de désobéissance civile de masse à partir de 1987.

  • Dans la région de Bethléem



Entrées bloquées avec des pierres et des pneus

  • Ramallah





Routes barrées également à l’entrée de la ville

  • Nablus


  • Tulkarem


  • Hebron


  • Jerusalem Est




Source : Maan New Agency

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8390