Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
3 mai 2017

L’UNESCO vote une nouvelle résolution contre la politique israélienne à Jérusalem et à Gaza

La résolution, votée mardi, dénonce d’une part les "excavations, tunnels travaux et projets illégaux de l’occupant à Jérusalem", qui "altèrent le caractère et le statut de la Ville Sainte", et d’autre part le blocus de Gaza, comme "les opérations militaires menées par Israël à l’intérieur comme autour de cette enclave".


Malgré les hurlements israéliens et toutes sortes de chantages habituels, l’UNESCO dont un premier vote avait défrayé la chronique en octobre 2016, a voté une seconde résolution dans le même sens ce mardi.

Résolution votée par 22 pays, contre 10 votant contre, et 23 s’abstenant.

Elle exige que toutes les excavations, sous prétexte de fouilles soi-disant archéologiques ou autres, entreprises en violation du droit international par la puissance occupantes, soient déclarées "nulles et non avenues" et que "Jérusalem revienne à son statut de ville des trois religions monothéistes : l’islam, le judaïsme et la chrétienté."

En ce qui concerne Gaza, la résolution demande la levée du blocus de Gaza, qui dure depuis 10 ans, et l’arrêt des opérations militaires israéliennes à l’intérieur de la bande de Gaza, comme dans ses eaux territoriales.

Source : Agences de presse

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8510