Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
7 mai 2017

Israël envisage d’embaucher des « médecins » mercenaires étrangers pour nourrir de force les prisonniers palestiniens (vidéo, photos)

Face à la résistance et à la cohésion des prisonniers palestiniens en grève de la faim depuis trois semaines, les dirigeants israéliens envisagent de recruter du personnel à l’étranger pour leur imposer la pratique barbare de l’alimentation forcée, rapporte le quotidien israélien Haaretz.



Près de 1.500 prisonniers palestiniens, dont les leaders de partis politiques incarcérés comme Marwan Barghouti (Fatah), Ahmad Saadat (FPLP) ou encore Abbas Al-Sayyed (Hamas) refusent toute alimentation, n’absorbant qu’une solution d’eau salée.

Leurs revendications sont minimales : restauration du droit de visite par les familles et les avocats, accès à une cabine publique de téléphone dans chaque établissement, abolition de l’infâme système de la détention administrative, qui voit des centaines d’entre eux emprisonnés pour des durées indéterminées sans jugement ni même mise en examen, notamment.

La direction de la répression des grévistes de la faim, qui n’ont pas d’autre arme que le refus de s’alimenter pour affirmer leur dignité humaine, a été confiée à la brute Gilad Erdan, qui est en même temps le « ministre anti-BDS » du gouvernement Netanyahou.

Erdan, dont les violences et le chantage sur les grévistes de la faim a été jusqu’à présent sans effet sur la détermination des prisonniers, salive à l’idée de les nourrir de force : il s’agit là d’une pratique barbare, condamnée comme telle par l’Association Médicale Mondiale (WMA), mais que l’armée américaine a pratiqué des années dans son bagne illégal de Guantanamo. Voir à ce propos, la déclaration de Malte de la WMA de 1991, qui condamne fermement de telles pratiques : https://app.icrc.org/elearning/understanding-detention/story_content/external_files/Malta%20Declaration.pdf

Le rappeur américain Yasiin Bey (également connu sous le nom de Mos Def) avait de son côté tourné il y a quelque années, à la demande de l’ONG britannique Reprieve, une vidéo donnant un aperçu de ce supplice nazi, que vous pouvez visionner ci-dessous, si vous en avez le courage car les images sont difficilement supportables (la scène a été vue plus de 7 millions de fois sur youtube). Cette procédure d’alimentation forcée est pratiquée 2 fois par jour et dure 2H à chaque fois :

La Cour suprème de « la seule démocratie du Moyen-Orient » a pour sa part autorisé cette forme de torture, mais l’Association des Médecins Israéliens, qui avale pourtant bien des couleuvres quand il s’agit de prisonniers palestiniens (l’interrogatoire policier d’enfants grièvement blessés enchaînés à leur lit, par exemple), s’y est jusqu’à présent refusée et a enjoint ses membres de respecter l’éthique médicale.

Alors, pour éviter le transfert des grévistes les plus affaiblis dans des hôpitaux civils, Girdan a fait installer quatre « hôpitaux de campagne » dans l’enceinte des prisons israéliennes où pratiquer le supplice de l’alimentation forcée.



C’est dans le cadre de ce projet que des médecins mercenaires étrangers seraient actuellement approchés, selon les quotidiens israéliens Haaretz et Yediot Ahronot.

De quelles nationalités ? Les bourreaux trouveront-ils des volontaires au sein du corps médical français ? A suivre…

DEVELOPPER LA SOLIDARITE INTERNATIONALE



Tandis que les manifestations de solidarité avec les prisonniers se développent partout en Palestine occupée, où elles sont brutalement réprimées par la police et l’armée d’occupation(plusieurs dizaines de blessés pour la seule journée de vendredi en Cisjordanie), les Palestiniens crient au-secours et en appellent à la solidarité des peuples.

Lancé la semaine dernière au Royaume-Uni, un mouvement de grève de la faim en solidarité avec les prisonniers palestiniens s’étend dans plusieurs villes du monde. Il démarrera à Paris ce mardi. Il faut qu’il touche rapidement le monde entier. Il en va de l’avenir des combattants de la liberté emprisonnés, et de la l’avenir du peuple palestinien martyr.

A lire, ci-dessous, quelques-unes des initiatives de solidarité déjà prises dans le monde.





CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8250