Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
14 mai 2017

Prisonniers palestiniens en grève de la faim : Pas une voix pour les candidats aux légisatives qui se taisent !

La non intervention de nos gouvernants face au massacre à petit feu d’hommes qui ne réclament que le respect des droits fondamentaux reconnus à tous les prisonniers du monde, est un scandale ! C’est à cause de leur silence qu’Israel peut se permettre de refuser d’ouvrir des négociations sur les revendications de base des prisonniers palestiniens. Il faut amplifier la mobilisation : dénonçons les candidats aux législatives qui affichent leur mépris des droits de l’homme et du droit international, en pratiquant l’omertà face aux crimes de guerre israéliens.


Israel a déclaré refuser de négocier quoi que ce soit tant que les prisonniers politiques palestiniens n’auront pas mis fin à leur grève de la faim !

Et joignant le geste à la parole, l’occupant multiplie les mesures sadiques contre les grévistes de la faim, dans de nombreuses prisons, en :

  • envoyant des chiens dans leurs cellule pour effectuer des fouilles
  • en leur jetant à la figure l’eau qu’ils apportent au lieu de la leur remettre
  • en fournissant une bouteille d’eau pour 6 personnes
  • en supprimant le sel dont ils ont besoin pour ajouter dans l’eau
  • en les empêchant de changer de vêtements et de sous-vêtements depuis près d’un mois et en leur interdisant de les laver eux-mêmes
  • en ne fournissant qu’un coupe-ongle pour 70 prisonniers après la demande insistante de ces derniers
  • en les mettant dans des cellules sales, privées de la lumière du jour
  • en confisquant tous leurs effets personnels, jusqu’aux photos et aux lettres anciennes
  • en continuant à les transférer d’une prison à l’autre pour les épuiser
  • en les privant de sorties dans la cour de la prison
  • en les plaçant en confinement solitaire
  • et en continuant à refuser les visites d’avocats ou de la famille
  • en répandant des fausses informations sur les prisonniers, et notamment sur Marwan Barghouti, pour tenter de briser leur moral

Pas question de rester les bras croisés ! Amplifions le boycott de tous les produits israéliens et de tous ceux qui participent à la persécution des Palestiniens comme HP (Hewlett Packard) ou les ordures de Pizza Hut !

Pas une voix non plus pour les candidats aux législatives qui ne prennent pas position publiquement pour dénoncer les crimes de guerre et le terrorisme de l’occupant israélien !

Les grévistes de la faim sont maintenant en danger de mort ! AGISSONS !


CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8640