Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
24 mai 2017

A bas Abbas et Trump !

Pendant qu’il se répandait en compliments sur Trump, qui n’a pas caché son profond mépris pour les Palestiniens pendant sa visite éclair à Béthlerm, Mahmoud Abbas n’a pas perdu de temps : il a arrêté et détenu 12 Palestiniens en 48 H, pour leur mobilisation en faveur des prisonniers palestiniens. Une honte !



Entre dimanche soir et mardi matin, Abbas a arrêté des étudiants et d’anciens prisonniers ainsi qu’une jeune femme dans les régions de Béthléem, Tulkarem, Jéricho, Naplouse, Hébron et Salfit.

Yasmin Abu Srour 19 ans, du camp de réfugiés d’ Aida, déjà emprisonnée une première fois, a été arrêtée pour la 2ème fois par l’AP.

A Salfit et au nord de Tubas, plusieurs Palestiniens dont des étudiants de l’Université libre d’ Al-Qods, ont été raflés par l’AP, qui continue à emprisonner depuis 64 jours l’ancien prisonnier Muhammad al-Aqra, de Tulkarem, dans une prison de Jéricho malgré son mauvais état de santé.

A Naplouse, l’AP a arrêté Mahran Abu Khamis, qui a été libéré il y a 3 mois des prisons israéliennes après y avoir passé 12 ans !

Deux Palestiniens ont été incarcérés pour avoir porté un drapeau du Hamas lors de la libération d’un prisonnier.

Et tout ça pourquoi ? Les gages de collaboration donnés à l’occupant dans la répression des résistants palestiniens n’a valu que mépris à Mahmoud Abbas de la part de son hôte pressé, entre deux visites en Israel, et des déclarations d’amour et de loyauté indéfectibles à Israel.


Pendant que les prisonniers palestiniens sont en train de mourir, que leur traitement est hors la loi, et que les colonies se multiplient, Trump a souligné que son "amitié avec Israel était bâtie sur notre même amour de la liberté et notre même respect de la dignité humaine"

Abbas dégage ! Tu salis le mot "dignité" !


CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8300