Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
Vidéos
20 juillet 2017

Pas un seul jour sans que l’armée d’occupation assassine un Palestinien aux checkpoints

Tirer pour tuer, ce sont les ordres du "Cher Bibi" de Macron, et pas besoin pour cela d’avoir des preuves d’une attaque ! Ce jeudi encore un jeune Palestinien de 26 ans a été assassiné, alors qu’aucun soldat n’a été blessé.





Muhammad Hussein Ahmad Tnouh a été tué par l’armée d’occupation au barrage de
Tuqu, dans le sud de la Cisjordanie ce jeudi.

Aucun israélien n’a été attaqué ni blessé, mais l’armée prétendra néanmoins avoir "déjoué une tentative d’attaque.".

Comme d’habitude, elle n’a laissé aucun médecin s’approcher de la victime, et les ambulanciers n’ont pas eu le droit de la soigner alors qu’elle était blessée, ce qui a déclenché la colère de la population palestinienne et donné l’occasion à l’occupant de blesser d’autres Palestiniens.

Mardi, le même scénario s’est déroulé à Hébron, où Rafaat Nathmi Shukri Hirbawi, âgé de 29 ans a été tué.

Et pour faire bonne mesure l’armée était envoyée dans la foulée détruire la maison de sa famille.

Israël assassin ! Macron complice !

Boycott Israël !

Et n’oublions pas, c’est HP (Hewlett Packard) qui équipe de ses logiciels l’armée israélienne aux checkpoints !

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8580