Adhésions et dons       CAPJPO-EuroPalestine en faits       Contact 
25 juillet 2017

Janna Jihad 11 ans reporter palestinienne et Ahed Tamimi reçues en Afrique du Sud

Deux très jeunes militantes palestiniennes, Janna Jihad, 11 ans, devenue la plus jeune reporter palestinienne, et Ahed Tamimi, 16 ans, viennent de terminer une tournée en Afrique du Sud, où elles ont été acclamées pour leur résistance contre l’occupation.


Ahed Tamimi de Nabi saleh devenue célèbre après la diffusion, en 2015, d’une video, où on la voit lutter contre un soldat israélien qui étranglait son frère de 12 ans, qu’il accusait d’avoir jeté des pierres, et auquel il a cassé le bras :

Quant à Janna Jihad, de Nabi Saleh en Cisjordanie occupée, elle filme toutes les manifestations hebdomadaires contre l’accaparement par les colons des terres de ce village au nord de Ramallah, ainsi que la répression israélienne qui s’ensuit systématiquement.


"Je veux donner le point de vue d’un enfant sur ce que nous vivons", explique-t-elle.

Ceci est dangereux. Deux jeunes villageois ont été tués lors de ces affrontements, mais Janna refuse de filmer ce qu’elle voit avec un téléphone mobile. "Je vois des choses que les adultes ne voient pas. Et je veux que le monde sache que nous ne sommes pas des terroristes, mais que c’est l’armée qui nous violente. Si nous arrêtons de protester, les colons nous prendrons y compris les terres qui nous restent."

Janna a été traumatisée lorsqu’elle avait 6 ans, et que l’un de ses amis a été tué. Elle s’était alors approchée des soldats israéliens et leur avait demandé en anglais pourquoi ils avaient tué son ami. Depuis ce moment, ses parents n’ont pu l’empêcher de s’impliquer.

Au début, elle se contentait d’écrire chaque soir dans un journal personnel, les événements auxquels elle avait assisté. Et puis, elle s’est mise à filmer, malgré les critiques et appréhensions de nombreux adultes du village.

"Mais rétorque-t-elle, les enfants palestiniens ne sont pas épargnés par l’armée. Ils sont arrêtés, brutalisés, emprisonnés, et tués très jeunes. N’oubliez pas qu’Israël en a assassiné 560 en 2014, et la même année plus de 700 enfants palestiniens ont été emprisonnés. Et cela continue".

Ses vidéos sont très regardées.

"Janna et Ahed nous rappellent notre propre lutte contre l’apartheid", commentent les organisateurs Shamsaan PalS4Peace de cette tournée.

CAPJPO-EuroPalestine


Derniers articles dans la même rubrique 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 8430